La chaux, c’est tendance

 

La chaux est connue dans le domaine de la construction depuis l’antiquité, délaissée au profit du ciment et des peintures acryliques, elle connaît un nouveau succès et c’est bien normal, voyons ensemble ses nombreux avantages.

Mais la chaux, en fait, c’est quoi?

La chaux est un liant naturel utilisé en construction. Elle peut remplacer le plâtre de plafonnage, le ciment des mortiers et les peintures acryliques ou vinyliques en décoration. Elle est issue de la cuisson de roches calcaires à très haute T°, environ 900°C. Selon la nature du calcaire, on distingue 2 catégories de chaux naturelles:

La chaux aérienne: provenant d’un calcaire pur.
La chaux hydraulique: provenant d’un calcaire argileux.

D’incroyables propriétés.

Perspirante: La chaux laisse respirer les murs et favorise l’évacuation de l’humidité. Elle absorbe la vapeur d’eau et la rejette. Elle régule ainsi le taux d’humidité dans une pièce. Elle évite également les remontées d’humidité du sol par capillarité, principale défaut du ciment, pouvant provoquer corrosion et fissures dans les murs.

Imperméable à l’eau: Elle protège des intempéries.

Antiseptique: Elle évite la prolifération des moisissures, acariens, champignons, salpêtres et mauvaises odeurs. Elle contribue à l’assainissement de notre environnements.

Souple et résistante: Quand les murs s’affaissent au cours du temps, la chaux, grâce à sa plasticité, évite les fissures en suivant le mouvement et garanti la stabilité de la construction, contrairement au ciment trop rigide.

Ecologique: Elle est un liant minéral naturel, à la différence du ciment qui est artificiel et dont les éléments  chimiques sont non biodégradables. Le ciment dégage également énormément de CO² pour sa production et consomme beaucoup plus d’énergie.

L’esthétique: La sensation de douceur et de bien-être que révèle un mur en chaux est incomparable. Il apporte de la luminosité, de la profondeur à sa couleur. En superposant les couches, on intensifie sa couleur. Sa matité, lui confère également un aspect authentique velouté absolument unique.

En décoration, plusieurs techniques sont possibles

 

Le badigeon

C’est un mélange d’eau, de chaux aérienne (poudre ou pâte), de pigments minéraux et autres adjuvants, généralement les professionnels ont leurs propres recettes tenues secrètes. Ces adjuvants servent à améliorer le badigeon, parmi ceux-ci, on trouve du sel d’alun, de la caséine, de la gomme arabique, du latex,… Chez Ecobati, vous trouverez des badigeons prêts à l’emploi qui vous assurerons un très joli résultat. Mais si vous souhaitez vous amuser en tentant une recette, nous pouvons également vous aider. L’application se fait à la brosse rectangulaire. On applique le badigeon en couche mince et fine, en réalisant des mouvements en huit ou en croix de façon vertical et horizontal, selon le coup de main, les effets seront différents, vous créez alors une œuvre unique et personnel. 2 à 3 couches avec soit la même teinte soit avec des teintes différentes, on peut choisir de diluer à l’eau les couches pour des effets de profondeurs et aquarellés.

Le stuc

On l’appelle aussi stucco ou marmorino. Il s’agit d’un enduit très fin en 2 ou 3 couches à base de chaux aérienne et de poudre de marbre. Il donne un effet marbré de toute beauté. Il s’applique à la platresse et il demande une certaine pratique pour obtenir le coup de main tellement il nécessite de la finesse.

 

 

Le tadelakt

Un enduit de chaux, brillant et imperméable, c’est également un art décoratif marocain, c’est lui qu’on va retrouver dans les hammams. Il est ferré avec un galet de rivière et il est traité au savon noir. Il est assez compliqué à mettre en œuvre. Le Créatina de Claylime, que nous proposons chez Ecobati, vous permet d’avoir un rendu Tadelakt, pour votre salle de bain par exemple, avec une grande facilité de pose, nous proposons également des ateliers/formations pour vous guider au mieux dans vos réalisations.

 

 

Le lait de chaux, pour un effet aquarellé à prix mini

Voici une des nombreuses recettes que vous pouvez réaliser facilement:

Pour 2.5 L de peinture couvrant +/- 30 m² en une couche.

Battre ensemble au fouet:
1L de lait écrémé
250 gr de chaux aérienne (Supercalco)
800 à 900 gr de blanc de Meudon
1/4 à 1/3 d’huile lin
Ajouter ensuite 50gr de pigments minéraux (ocre, ultramarine,…)

Cette recette est tiré du blog Esprit Cabane.

 

 

Vous voyez, la chaux en décoration c’est pas mal de possibilités. C’est aussi très tendance car on revient très fort à des ambiances moins lisses. L’authenticité est de retour, et il ne s’agit pas d’ultra rustique, mais au contraire de simplicité et de minimalisme, apprécier le patiné, ce qui vit et a vécu.

 

Le Wabi Sabi est un style déco, c’est aussi un art japonais, dans lequel on peut sentir ces valeurs, il est en plein essor, je vous en reparlerais très certainement prochainement.

Virginie